Aller au contenu
Accueil » Articles Santé » Fracture du pénis

Fracture du pénis

Introduction : Une fracture du pénis est-elle possible ?

Et ben oui ! Mais me-direz-vous : comment se fait -il que cet organe puisse se fracturer alors qu’il ne possède pas d’os ? Une fracture du pénis est une déchirure de la tunique albuginée. Parfois, le tissu érectile situé sous la tunique albuginée se rompt également. C’est ce qu’on appelle les corps caverneux. On verra les détails de l’anatomie de la verge dans le chapitre suivant.  

Le pénis humain comporte un risque de fracture dans certaines circonstances exceptionnelles. Rassurez-vous, c’est rare, voire même très rare. Dans ma longue carrière médicale, je n’ai eu que deux patients ayant eu une fracture du pénis. En cas de fracture de la verge, cela nécessite une consultation médicale en urgence avec le plus souvent une intervention chirurgicale à la clef.  

homme avec fracture du pénis

Le pénis est un organe doté d’une impressionnante capacité multitâche. Il a en effet des fonctions urinaires, sexuelles et reproductives.  En tant qu’organe urinaire, il permet une miction dirigée qui permet aux hommes de se tenir debout pour uriner et d’avoir un flux urinaire dirigé. C’est un avantage très pratique pour les hommes qui peuvent « pisser » à peu près partout ! En tant qu’organe sexuel et reproducteur, le pénis en érection permet la pénétration vaginale et les rapports sexuels. Il sert de conduit pour l’introduction du sperme dans le vagin, et donc le transfert d’ADN et la perpétuation de l’espèce. Aucun autre organe du corps ne fait preuve d’une telle polyvalence en termes de changements physiques entre ses états « inactif » et « actif ». C’est un peu un organe magique … mais qui peut aussi parfois se casser ! 

Anatomie et physiologie du pénis 

Anatomie du pénis 

Généralités

Pour comprendre le processus de fracture du pénis, il faut connaître un minimum son anatomie. 

Le pénis est un organe copulateur des organes génitaux externes des mâles (des hommes !). 

Il se compose de trois parties : la racine (radix), le corps (tige) et le gland. Le noyau du pénis contient trois tissus érectiles, à savoir les deux corps caverneux et le corps spongieux. En outre, le pénis contient également le faisceau neurovasculaire pénien (les artères et les nerfs du pénis). Il contient aussi la partie terminale de l’urètre, qui s’ouvre à son extrémité. Par conséquent, le pénis est un point de rencontre entre les systèmes urinaire et reproducteur. Le pénis est donc un organe “multitâches”.

anatomie interne du pénis
Anatomie interne du pénis

Le corps du pénis

Le corps (ou tige) du pénis est la partie libre pendulaire entièrement enveloppée de peau. Au niveau de la peau, il existe trois fascias qui enveloppent le contenu du pénis. Du superficiel au profond, ce sont le fascia superficiel du pénis (fascia dartos du pénis), le fascia profond du pénis (fascia de Buck) et la tunique albuginée

La tige du pénis contient trois tissus érectiles : les deux corps caverneux et le corps spongieux. Ces tissus s’étendent sur tout le corps du pénis. Le compartiment dorsal du pénis (en arrière) contient les corps caverneux. Ils sont situés l’un à côté de l’autre. 

Le corps spongieux se trouve dans le sillon ventral séparant les deux corps spongieux. En outre, l’urètre, les nerfs et les vaisseaux sanguins péniens traversent le corps du pénis dans sa longueur. 

Les corps caverneux sont les deux masses érectiles situées dans la partie dorsale du pénis. Chacun d’entre eux commence à la racine du pénis, traverse la verge et se termine dans le gland. 

La tunique albuginée enveloppe les corps caverneux. Cette dernière est une couche de tissu conjonctif fibro-élastique dense. Une couche aponévrotique interne (circulaire) et externe (longitudinale) constituent la tunique albuginée. Chaque corps caverneux est enveloppé par sa propre couche circulaire. Par contre, une seule couche longitudinale les entoure tous les deux. Les couches circulaires forment un septum fibreux incomplet entre les côtés adjacents des corps caverneux.  

Le corps spongieux se trouve dans le sillon ventral entre les deux corps caverneux. 

Le faisceau neurovasculaire du pénis traverse le sillon dorsal de la verge. Il comprend les artères dorsales du pénis, les veines dorsales du pénis et les nerfs dorsaux du pénis. 

La fracture du pénis concerne le corps de la verge. 

Physiologie du pénis 

Le pénis est responsable de la reproduction puisqu’il transporte le liquide séminal et les spermatozoïdes. Il transmet également des sensations d’excitations et de plaisirs sexuels. En dehors de l’état d’excitation sexuelle, le pénis est décrit comme étant flasque. Pendant l’excitation sexuelle se produit une congestion artérielle dans les tissus érectiles qui provoque l’érection. Le processus d’évacuation du liquide séminal s’appelle l’éjaculation. 

Le pénis permet la miction (émission d’urine), puisqu’il transporte l’urine de la vessie vers l’orifice urétral externe pour l’expulser du corps. 

La rigidité (ou dureté) du pénis repose sur la base du flux sanguin. Le pénis humain n’a pas d’os, contrairement au pénis de nombreux autres mammifères. La fonction du pénis « osseux », ou os, chez les autres mammifères est de faciliter les rapports sexuels en maintenant la rigidité du pénis. Le pénis humain acquiert sa fermeté osseuse grâce au sang qui remplit et gonfle le tissu spongieux à l’intérieur des deux cylindres érectiles du pénis (corps caverneux), comme l’air qui gonfle le pneu d’une voiture. 

Les érections sont nécessaires pour rendre le pénis suffisamment ferme pour permettre la pénétration vaginale. Le prix à payer pour la rigidité du pénis est le faible risque de blessure lorsqu’il est en érection. Par opposition, l’état de flaccidité est un état de protection pour éviter une fracture du pénis. Comme quoi, la nature est bien faite ! Par ailleurs, ce serait un peu galère de se promener en étant en permanence en érection ! 

Une fracture du pénis est une déchirure de la tunique albuginée. La tunique albuginée est la gaine de tissu caoutchouteux située sous la peau qui permet au pénis d’augmenter en largeur et en longueur pour produire une érection ferme. Parfois, le tissu érectile situé sous la tunique albuginée se rompt également. Ce tissu érectile est composé par les corps caverneux comme nous en avons déjà parlé. 

boum fracture du pénis

Quelles sont les causes de la fracture du pénis ? 

Généralités

La fracture du pénis survient lorsqu’un traumatisme ou une flexion soudaine du pénis rompt la tunique albuginée. Le tissu érectile (corps caverneux) situé sous la tunique albuginée peut également se rompre. 
Lorsqu’un homme a une érection, le sang du pénis se concentre dans cette zone des corps caverneux. Lorsque le pénis est en érection, l’un ou les deux côtés de la tunique albuginée et des corps caverneux peuvent se rompre, entraînant une fracture du pénis. 

Une fracture du pénis ne se produit en général que lorsque le pénis d’un homme est en érection. Un pénis flasque ne se fracture généralement pas car les corps caverneux ne sont pas aussi volumineux que lorsque le pénis est en érection. 

Une fracture peut également blesser l’urètre. L’urètre est le canal du pénis par lequel s’écoule l’urine. 


Les principales causes de fracture du pénis sont les suivantes :

La blessure la plus fréquente se produit généralement lorsque l’homme sort malencontreusement sa verge du vagin et pousse alors son pénis contre l’os pubien ou le périnée. 

Cette malheureuse action pourra provoquer le claquement ou la rupture de la tunique albuginée et des corps caverneux. L’os pubien se situe en bas du ventre et juste au-dessus des organes génitaux externes. Le périnée est la zone située entre l’anus et le vagin.

couple au lit
  • Une flexion violente du pénis pendant un rapport vaginal,
  • Un coup violent porté au pénis en érection lors d’une chute, d’un accident de voiture ou d’une autre mésaventure, 
  • Une masturbation traumatisante,  
  • Le fait de se retourner sur un pénis en érection au lit peut être une cause de fracture du pénis, 
  • Frapper un pénis en érection sur quelque chose, comme un mur, un meuble ou une porte,
  • Chute sur un pénis en érection. 

La cause la plus fréquente de la fracture du pénis chez les hommes sexuellement actifs est un traumatisme pendant les rapports sexuels. Les hommes n’ont pas nécessairement des rapports sexuels brutaux lorsqu’une fracture se produit, mais ils peuvent se trouver dans une position où le pénis est plus susceptible de heurter un os ou le périnée. 

Facteurs de risque de fracture de la verge 

Bien que la fracture du pénis puisse résulter d’une blessure survenue dans n’importe quelle position lors d’un rapport sexuel, certaines pratiques en augmentent les risques. Chez les hommes hétérosexuels, la position de la femme sur le dessus augmente le risque. Lorsque le pénis est momentanément bloqué à l’entrée du vagin, le poids de la femme peut faire plier l’érection avec force. La femme peut également se balancer trop en avant ou en arrière, ce qui a pour effet de plier la tige du pénis. La position d’entrée par l’arrière est également associée à des blessures du pénis. 

couple amoureux

Les hommes de certaines cultures du Moyen-Orient pratiquent le taqaandan, ou craquage du pénis. Cela consiste à saisir la tige du pénis en érection et à en plier le sommet jusqu’à ce que vous entendiez un clic audible. Les hommes le font pour diverses raisons, notamment pour : 

  • Dégonfler une érection non désirée, 
  • Pour essayer d’agrandir ou de redresser leur pénis, 
  • Par habitude, comme lorsqu’on fait craquer ses articulations.  

Symptômes de la fracture du pénis ? 

Introduction

Une fracture du pénis est un événement rare mais dramatique. Dans ce cas, votre vie n’est pas en jeu, mais le coté dramatique est que cela touche votre intimité à vous les hommes ! Et cet organe « multitâches » est vraiment indispensable au bienêtre du « mâle » !   Et je pense que la simple vision de cette fracture du pénis donne des sueurs froides à tous les lecteurs masculins ! La fracture de la verge concerne la gaine extérieure entourant les cylindres érectiles du pénis (la tunique albuginée).  La tunique albuginée va se rompre sous la force d’un coup violent porté au pénis en érection. C’est un peu comme si le pneu d’une voiture était poussé de force contre un trottoir. Ceci va entraîner une entaille dans la bande de roulement.

Bien qu’il n’y ait pas d’os dans le pénis humain, le terme de fracture est approprié pour désigner la blessure. En effet, la tunique albuginée se rompt littéralement, entraînant une rupture de l’intégrité des cylindres érectiles. Une fracture du pénis est une urgence médicale, et une réparation chirurgicale rapide est nécessaire pour obtenir des résultats esthétiques et fonctionnels satisfaisants. 

Une fracture du pénis entraîne souvent l’apparition de ce que les médecins appellent une « déformation en aubergine ». Le pénis est alors violet et tout gonflé, ressemblant vraiment à une aubergine ! Sympa la comparaison ! Plus rarement, d’autres symptômes accompagnent une fracture du pénis. Il s’agira d’un gonflement du scrotum et de la présence de sang dans les urines. 

D’autres affections peuvent imiter les symptômes d’une fracture du pénis. Sont concernées les ruptures des veines et des artères du pénis et les ruptures du ligament suspenseur. 


Symptômes
 

Une fracture du pénis est une blessure douloureuse qui se produit généralement dans les deux tiers inférieurs de la verge. 

Symptômes d’une fracture du pénis

  • Un bruit audible de claquement ou d’éclatement. Ce bruit sec est vraiment caractéristique. C’est très angoissant d’entendre son sexe se rompre. 
  • La perte soudaine de l’érection. La verge va dégonfler très rapidement.  
  • Pénis tout déformé, ne ressemblant plus à grand-chose, ou plutôt à une aubergine ! 
penis deforme forme aubergine
  • Un saignement au niveau du pénis.
  • Apparition d’une ecchymose de couleur foncée sur le pénis. 
  • Difficulté à uriner.  
  • Une douleur allant de minime à intense. 

Les symptômes d’une fracture du pénis qui n’incluent pas un bruit sec ou une perte rapide de l’érection sont généralement dus à un autre type de blessure. 

Diagnostic 

Si un homme pense avoir une fracture du pénis, il doit consulter immédiatement un médecin

Les médecins considèrent qu’une fracture du pénis est une urgence urologique car elle peut affecter de façon permanente les fonctions sexuelles et urinaires d’un homme. Tout peut se réparer mais il ne faut vraiment pas attendre ! Les chances de retrouver une verge normale (dans l’apparence et dans le fonctionnement) sont vraiment importantes si l’on agit vite. 

Le médecin consulté peut généralement diagnostiquer une fracture du pénis uniquement en interrogeant le blessé et en l’examinant. Il posera des questions sur la façon dont la fracture s’est produite et en inspectant le pénis. 

Si besoin, le médecin urologue (spécialiste de la question) pourra demander plusieurs examens radiologiques si nécessaire. Ces examens pourront être : 

  • Une radiographie spéciale, appelée cavernosographie. Cette radiographie nécessite l’injection d’un colorant spécial dans les vaisseaux sanguins du pénis. 
  • Une échographie du pénis, au cours de laquelle la structure interne du pénis est visualisée par des ondes sonores 
  • Une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour créer des images détaillées de l’intérieur du pénis. 

Vous devrez peut-être aussi subir des examens urinaires spéciaux pour vérifier si l’urètre a été endommagé. Cela se produit chez jusqu’à 38 % des hommes ayant subi une fracture du pénis. Un test courant consiste à injecter un colorant dans l’urètre par l’extrémité du pénis et à faire une radiographie. Cela permet de révéler tout dommage ou toute anomalie que le chirurgien devra connaître lorsque vous subirez une réparation. 

…pas très encourageant tout ça ! Je vous rappelle quand même que c’est un accident extrêmement rare ! On déstresse ! 

Traitement de la fracture du pénis 

Le traitement efficace d’une fracture du pénis est purement chirurgical. 

chirurgien soignant une fracture du pénis

Si on laisse la fracture guérir d’elle-même sans intervention chirurgicale, des complications vont se développer. Il se formera une cicatrice à l’endroit de la fracture. Cette cicatrice provoquera souvent chez les patients une courbure du pénis lors des érections. Le tissu cicatriciel provoquera lors d’une érection, une expansion asymétrique des cylindres érectiles. Ceci entraînera une courbure ou une déviation du pénis. Cette déviation pourra parfois être tellement prononcée, qu’elle empêchera d’avoir des rapports sexuels. Et si l’on veut vraiment essayer malgré tout, cela nécessitera des acrobaties extrêmes pendant le rapport … avec le risque de se casser autre chose ! 

En résumé, la fracture du pénis est un événement rare mais grave. Cette situation d’urgence exige un passage rapide au bloc opératoire pour maintenir une fonction érectile satisfaisante. Il faudra assez souvent aussi, réparer l’urètre pour ne pas avoir de problèmes urinaires ultérieurs. 

Le traitement chirurgical peut varier en fonction de l’étendue des blessures de l’homme. Voici quelques exemples de réparations qui peuvent être effectuées après une fracture du pénis : 

  • Se débarrasser d’un hématome ou d’une accumulation de sang due à la fracture, 
  • Arrêter le saignement des vaisseaux sanguins endommagés, 
  • Fermer toute coupure ou lacération du pénis susceptible de provoquer un saignement,
  • Si l’urètre d’un homme est également endommagé, le médecin peut être amené à le réparer également. 

Pour réparer la fracture du pénis, le médecin pratique une incision dans la peau du pénis pour accéder à la ou aux zones déchirées. Le chirurgien utilise des points de suture pour fermer la déchirure de la tunique albuginée et des corps caverneux. 

Conclusion sur la fracture du pénis

La facilité de récupération après une fracture du pénis dépend généralement de la gravité de la blessure. Le séjour à l’hôpital dure de un à trois jours. La plupart des hommes peuvent rentrer chez eux après l’intervention. Le médecin leur conseille généralement de s’abstenir de toute activité sexuelle pendant au moins un mois. Cela permettra à la lésion chirurgicale de guérir. 

Dans de rares cas, certains hommes ont du mal à éviter une érection pendant toute la période de la convalescence. Le médecin urologue pourra prescrire dans ce cas des médicaments. Ces derniers vont réduire la probabilité d’une érection. On utilisera des sédatifs ou des hormones. 

Le traitement rapide d’une fracture du pénis est vital pour qu’un homme puisse retrouver toutes ses fonctions sexuelles et urinaires. La plupart des hommes retrouvent la capacité d’avoir des érections et se disent globalement satisfaits de leur vie sexuelle. 

J’espère que cet article vous aura appris des choses intéressantes, ou tout du moins inconnues. 

La moralité est qu’il faut, que vous, messieurs, preniez soins de votre pénis. Ça reste un organe « magique » avec une certaine fragilité. La fracture de la verge reste un évènement rare. C’est une urgence chirurgicale et se répare très bien. 

Article écrit le 12 juin 2022 par Docteur santé

Cette page médicale est une source d’information comme bien d’autres et ne détient pas forcément la vérité absolue. Si cette page répond à des questions que vous vous posez, il est impératif cependant d’en parler secondairement à un médecin pour qu’il vous confirme et vous explique vos problèmes médicaux et leurs prises en charge. Internet est sans doute une source d’information très précieuse pour vous, mais seul un médecin (médecin traitant ou spécialiste) peut faire la part des choses et vous soigner correctement.