Aller au contenu
Accueil » Articles Santé » Conseils et astuces pour marcher avec une canne ou une béquille en toute sécurité

Conseils et astuces pour marcher avec une canne ou une béquille en toute sécurité

personne agee avec canne

Marcher avec une canne 

Marcher avec une canne et son utilisation est un vaste sujet. Et c’est un sujet beaucoup plus complexe qu’on ne le croit. En effet, on se pose souvent beaucoup de questions à son sujet. Quand on parle de canne, il s’agira d’une canne simple ou d’une canne anglaise (appelée également béquille). 

Une canne est une aide précieuse qui peut vous aider à marcher en toute sécurité

Il faudra souvent marcher avec une canne en cas de douleur, de faiblesse ou de blessure des jambes. Marcher avec une canne pourra dans certains cas être transitoire. Ça sera vrai après une intervention chirurgicale d’un genou ou d’une hanche par exemple ou dans les suites d’un AVC. Par contre, pour d’autres personnes, marcher avec une canne sera pour toujours. Cela concerne essentiellement les personnes âgées ou les malades ayant des pathologies chroniques (sclérose en plaque par exemple). 

Dans tous les cas, une canne peut rendre la marche plus facile, plus sûre et plus confortable. Elle peut également vous aider à vaquer efficacement à vos occupations quotidiennes. Donc, en cas de difficultés à vous déplacer, marcher avec une canne va vous permettre de garder une certaine autonomie. Cette canne vous permettra de rester actif et mobile. 

Qui utilise une canne ? Quand marcher avec une canne est-il indiqué ?

Les personnes concernées par l’utilisation d’une canne pour marcher sont nombreuses. Après une opération chirurgicale des membres inférieurs, c’est quasiment systématique. Le fait d’avoir un risque de chute, des troubles de l’équilibre, des douleurs ou des faiblesses des membres inférieurs imposera souvent de marcher avec une canne ou une béquille. 

L’une des principales difficultés pour marcher avec une canne est de vous en faire accepter l’utilité. C’est surtout vrai avec les personnes âgées. A chaque fois, elles ont l’impression de prendre « un petit coup de vieux ». Et pourtant, une fois cette canne acceptée, la vie change tout d’un coup, en acquérant un sentiment de sécurité dans les déplacements. Et en plus, cette sacrée canne peut aussi vous servir à « taper » un intrus si besoin. C’est ce que je dis souvent aux anciens pour essayer de les convaincre avec un petit clin d’œil !  

Pour finir, je ne parlerai dans cet article que de l’utilisation d’une seule canne pour marcher. L’utilisation de deux cannes ou de deux béquilles est un autre sujet ! 

Comment utiliser une canne  

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à marcher correctement, en toute sécurité et en toute confiance avec une canne. 

Utilisation pour les débutants 

  • Tenez votre canne (ou votre béquille) dans la main opposée au côté qui a besoin de soutien. C’est la chose la plus importante. Il ne faut surtout pas se tromper de côté ! Si vous venez de vous faire opérer du genou gauche, il faudra marcher avec une canne tenue du côté droit. 
  • Placez la canne légèrement sur le côté et à environ 5 cm vers l’avant. 
  • Avancez votre canne en même temps que vous faites un pas en avant avec votre jambe atteinte. 
  • Maintenez la canne bien en place pendant que vous avancez avec votre jambe non atteinte. 
  • Demandez à quelqu’un de vous surveiller et éventuellement de vous soutenir ou de vous stabiliser lorsque vous commencez à vous sentir à l’aise avec votre canne. Assurez-vous d’être pleinement confiant avant de vous aventurer seul. 

Marcher avec une canne parait simple. Mais en fait, quand on n’a pas l’habitude, c’est pas du tout évident. Les conseils décrits ci-dessus sont vraiment la base. Il faut impérativement les suivre à la lettre ! 
 

Comment utiliser une canne dans les escaliers ? 

Faites très attention lorsque vous franchissez des marches ou un trottoir avec votre canne. Là, on rentre dans l’exercice de style. Le fait de marcher avec une canne n’est vraiment pas simple, surtout avec des obstacles ! 

  • Tenez-vous à la rampe pour vous soutenir. 
  • Si une seule de vos jambes est atteinte, montez d’abord avec votre jambe non touchée. 
  • Ensuite, montez en même temps avec votre jambe malade ou blessée et votre canne. 
  • Pour descendre les escaliers, posez d’abord votre canne sur la marche inférieure. 
  • Ensuite, mettez votre jambe atteinte sur la marche, suivie de votre jambe non affectée. 

Comment s’asseoir sur une chaise quand on a une canne ?

jeune homme assis avec une canne

Quand on utilise une canne pour marcher, le fait de s’assoir devient une action compliquée. Dans la mesure du possible, asseyez-vous sur des chaises munies d’accoudoirs. 

  • Placez-vous devant la chaise de manière à ce que le bord du siège touche le dos de vos jambes. 
  • Pour une canne à embout unique, gardez une main sur votre canne et placez votre autre main sur l’accoudoir. 
  • Descendez doucement dans le fauteuil. 

Comment prévenir les chutes lorsque l’on marche avec une canne ? 

Portez des chaussures qui vous soutiennent et dont les semelles sont en caoutchouc antidérapant. Faites très attention lorsque vous marchez sur des sols cirés, des tapis glissants ou des surfaces humides. En temps normal, cela devrait déjà être le cas… alors avec une canne, cela devient un enjeu majeur. Il faut tout faire pour ne pas tomber ! 
 Si l’embout en caoutchouc de votre canne est usé ou perd de son adhérence, il faudra en acheter un nouveau ! Ce petit bout de caoutchouc est un élément capital pour marcher en toute sécurité avec une canne ou une béquille. 

Précautions et autres conseils quand on se déplace avec une canne 

Dans ce petit paragraphe, je vais vous donner quelques conseils supplémentaires. En effet, marcher avec une canne nécessite d’adopter des règles de sécurité associées. 
 

  • Regardez droit devant vous au lieu de regarder vers le bas. Ça va vous éviter bien des chutes ! 
  • Assurez-vous que votre canne est parfaitement stable avant d’avancer. 
  • Évitez de positionner votre canne trop en avant, car elle pourrait glisser. 
  • Veillez à ce que votre chemin soit dégagé de tout ce qui pourrait vous gêner, comme des cordons électriques, des objets encombrants ou des meubles. 
  • Faites attention aux animaux domestiques, aux enfants et aux tapis glissants. 
  • Ne vous aventurez pas dans des endroits sombres et mal éclairés. 
  • Aménagez et organisez votre espace de vie de manière à ce que tous les objets auxquels vous aurez besoin d’accéder soient faciles à atteindre. 
  • Utilisez un sac à dos, un sac banane ou un sac croisé pour avoir les mains libres. Le sac à dos est un objet très pratique qu’on on utilise une canne pour marcher. C’est indispensable quand on utilise deux béquilles. 

 
Quels sont les types de cannes à envisager ?  

types de cannes

Vous devez choisir une canne qui vous convient et qui est confortable. Tenez compte de votre force, de votre stabilité et de votre condition physique lorsque vous choisissez une canne. 

Consultez votre médecin ou votre kinésithérapeute pour choisir la canne la mieux adaptée à vos besoins. Ils peuvent également vous apprendre à marcher correctement avec une canne. 

Comment choisir la poignée de la canne ? 

Choisissez une canne avec une poignée appropriée. Des poignées en mousse et des poignées adaptées à votre main sont également possibles. Pour réduire les tensions sur votre main, choisissez une poignée incurvée ou arrondie. 

Les poignées larges peuvent être préférables si vous souffrez d’arthrose ou de douleurs articulaires qui rendent difficile une prise ferme de la poignée. Une bonne prise en main vous permettra de ne pas trop solliciter vos articulations. Elle vous aidera également à prévenir les irrégularités articulaires, les engourdissements et les douleurs dans votre main et vos doigts. 

Comment choisir la bonne taille ? 

Assurez-vous que votre canne ou votre béquille sont à la bonne taille pour votre corps, et choisissez une canne réglable si vous voulez pouvoir la modifier. 

Lorsque vous tenez votre canne, votre coude doit être plié avec un angle d’environ 15 degrés. Ça pourra être un peu plus si vous utilisez votre canne pour vous aider à garder l’équilibre. 

Conclusion pour comment marcher avec une canne 

personne marchant avec une canne

Apprendre à utiliser une canne en toute sécurité n’est pas forcément une mince affaire. On a l’impression que c’est une chose facile de marcher avec une canne ou une béquille. Mais détrompez-vous, ce n’est pas si simple ! Et parfois, il faut un apprentissage en se faisant conseiller par votre médecin. Et si c’est vraiment trop compliqué, c’est le kinésithérapeute qui devra vous aider. 

Tout dépendra également de la cause qui vous force à utiliser une canne pour marcher. C’est relativement facile pour une simple entorse de la cheville. La tâche sera beaucoup plus ardue dans les suites d’une opération complexe du genou. Si vous avez 22 ans, cela sera plus facile que pour une personne de 92 ans ! 

Utilisez une canne qui vous convient. Créez un environnement sûr dans votre maison et entraînez-vous à accomplir vos tâches quotidiennes afin de pouvoir vaquer à vos occupations avec plus d’aisance. Demandez toujours de l’aide si vous en avez besoin.  

Article écrit le 11 Mai 2022 par Docteur santé

Cette page médicale est une source d’information comme bien d’autres et ne détient pas forcément la vérité absolue. Si cette page répond à des questions que vous vous posez, il est impératif cependant d’en parler secondairement à un médecin pour qu’il vous confirme et vous explique vos problèmes médicaux et leurs prises en charge. Internet est sans doute une source d’information très précieuse pour vous, mais seul un médecin (médecin traitant ou spécialiste) peut faire la part des choses et vous soigner correctement.