Aller au contenu
Accueil » Articles Santé » Ventoline : Ce médicament est-il une drogue pour vous ?

Ventoline : Ce médicament est-il une drogue pour vous ?

asthme et ventoline

Introduction

La Ventoline (ou salbutamol pour les intimes) est LE médicament magique pour les asthmatiques.  

C’est un médicament de la famille des bronchodilatateurs. En cas de crise d’asthme, il permet aux bronches de pouvoir s’ouvrir (se dilater). Cette action bronchodilatatrice favorise le passage de l’air dans les bronches. L’effet immédiat sera de ressentir une nette amélioration de sa respiration. Ce médicament agit très vite, d’où le côté « magique ». Son action dure ensuite quelques heures. 

schema bronche asthme

Ventoline utilisée de façon abusive 

Vous avez une crise d’asthme (ou l’un de vos proches), et hop, un petit coup de ce médicament ! Ça marche super bien… 

C’est la bonne attitude si vous avez un asthme modéré. La Ventoline est le médicament approprié dans cette indication car vous ferez peu de crise au total. 

MAIS si vous en utilisez 5, 10 ou même 20 fois par jour, c’est qu’il y a un gros problème : votre asthme est déséquilibré, car non traité correctement au final. 

La Ventoline n’est pas utilisée pour soigner l’asthme quand ce dernier est permanent (présent tous les jours). Dans ce cas-là, il faudra utiliser un traitement de fond. On utilisera alors des médicaments qui seront, soit inhalés, soit pris par voie orale.  

Donc, si vous prenez de la Ventoline tous les jours, que vous en prenez de plus en plus souvent, il y a problème. Ceci doit vous faire poser les bonnes questions. Pourquoi je deviens accrocs à cette fichue Ventoline ? La réponse est que votre asthme ne reçoit pas le bon traitement. La Ventoline n’est plus ou pas appropriée. En fait, vous essayez de soigner un symptôme (la crise d’asthme), alors qu’il faut soigner la maladie (l’asthme). 

Si vous augmentez sans cesse les prises, un seul conseil alors : consultez rapidement votre médecin. 

Dernière précision, si vous avez une crise sévère d’asthme et que la Ventoline est totalement inefficace, appelez d’urgence le 15. 

Ventoline utilisée de façon appropriée 

C’est est un médicament très, très couramment utilisé. Je pense que tout le monde en a déjà entendu parler. En effet, l’asthme est une maladie fréquente. 

Il existe des règles de bonnes pratiques pour son utilisation. Ce n’est malheureusement pas un médicament « magique », même si beaucoup de patients croient à ce mythe. 

Les indications appropriées de la Ventoline sont les suivantes : 

  • Le traitement de la crise d’asthme. La Ventoline pourra être le seul médicament utilisé si vous faites rarement des crises. 
  • La prévention de l’asthme d’effort. En fait, on se fait une petite bouffée de Ventoline 15 minutes avant de faire du sport. Ceci est très efficace pour les patients qui font de l’asthme uniquement en faisant du sport ou une activité physique. 
  • Si vous avez un traitement de fond en raison d’un asthme permanent. Il se peut qu’il y ait des périodes d’aggravation de votre asthme. La Ventoline est alors appropriée dans ce cas-là pour arrêter cette crise d’asthme. Si ça ne suffit pas, cela veut dire que votre asthme n’est plus équilibré. La conséquence est qu’il faut modifier votre traitement de fond et revoir impérativement votre médecin. 

Vous l’avez compris, ce médicament n’est pas le traitement de fond de l’asthme. C’est le traitement ponctuel d’une crise d’asthme et c’est tout ! 

Le traitement de fond de l’asthme comprend des corticoïdes inhalés (cortisone) et des bronchodilatateurs d’action longue (c’est comme la Ventoline, mais ça agit longtemps). Il existe aussi d’autres médicaments pour des cas plus compliqués mais ce n’est pas ici le sujet.  

Pour conclure, n’abusez pas de la Ventoline!!! 

Article écrit le 4 mai 2022 par Docteur santé

ventoline

Cette page médicale est une source d’information comme bien d’autres et ne détient pas forcément la vérité absolue. Si cette page répond à des questions que vous vous posez, il est impératif cependant d’en parler secondairement à un médecin pour qu’il vous confirme et vous explique vos problèmes médicaux et leurs prises en charge. Internet est sans doute une source d’information très précieuse pour vous, mais seul un médecin (médecin traitant ou spécialiste) peut faire la part des choses et vous soigner correctement.